Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 mai 2013 5 17 /05 /mai /2013 21:02

Nom latin : Chamaemelum nobile, Anthemis nobilis

Autres noms : camomille romaine

Famille : Asteracées

Partie de la plante distillée : plante fleurie ou capitules floraux

Composition : Esters (80%) : angélate d'isobutyle (40%), Cétones : pinocarvone (13%), Alcools terpéniques (5%)

 

Indications :

Agitation
Aigreur d’estomac
Dépression
Névrite
Insomnie
Chocs nerveux
Conjonctivite
Poussée dentaire du nourrisson
Colites
Lenteur digestive
Parasitose intestinale
Paupière (irritation et infection)
Prurit
Urticaire,
Zona
Tachycardie

Insomnie
Névrite
Névralgie

 

Propriétés :

             Positivante puis négativante

             Anti-inflammatoire, antiphlogistique, cicatrisante

             Antiprurigineuse, antiallergique

             Tonique digestive : carminative, cholagogue, stomachique

             Parasiticide, vermifuge (lambliase, ankylostomes)

             Sédative, pré-anesthésiante, calmante du SNC

             Antalgique, analgésique 

 

 

Huile essentielle extraite soit de la plante fleurie ou des capitules floraux avec un rendement faible environ 0,1% et qui en fait une huile essentielle couteuse.

Elle est originale de par sa composition, elle est, parmi toutes, la plus riche en esters (taux supérieur à 80%), ce qui lui confère des propriétés calmantes, ré-équilibrantes et anti-inflammatoires.
Elle apaise la nervosité (
troubles du système nerveux, notamment liés aux hypersensibilités émotionnelles et aux suites de chocs affectifs) et prépare au sommeil et donc elle est recommandée en cas de stress, angoisses, agitation, etc.
Calme les douleurs, migraines, maux de dents ou de ventre, les démangeaisons, et irritations de peau et elle est aussi indication dans certaines formes d’allergies respiratoires.

Malgré son coût élevé, son investissement  est rentabilisé par les services qu’elle peut rendre surtout aux niveaux des enfants.
 

 

Observations : Ne pas confondre avec la matricaire ou camomille allemande d'une couleur bleu-vert caractéristique, à l'odeur forte et peu agréable. Ne pas la confondre non plus avec la camomille sauvage du Maroc, trop souvent vendue pour de la camomille romaine.
L’huile essentielle de camomille est très peu toxique, elle est surtout recommandée pour les bébés et jeunes enfants (dentition, troubles digestifs).

 

Applications thérapeutiques cutanées (Dr Willem) :

             Affections oculaires inflammatoires (allergiques) : hydrosol de camomille noble. 

             Articulations douloureuses : 4 ml de bouleau jaune + 1 ml de camomille dans 15 ml de baume de Copaïba.

             Anxiété des personnes hypersensibles : 3 gouttes de camomille + 1 goutte d'oranger (fleurs néroli) + 10 gouttes de lavande off. dans 15 ml d'huile végétale d'amande douce, 2 gouttes en massage du plexus solaire et de la voûte plantaire le soir au coucher.

             Intervention chirurgicale : 2 gouttes de camomille noble + 2 gouttes d'immortelle, 2 à 3 fois par jour avant opération, en massage sur le plexus solaire et le lieu d'incision.

             Irritation de la peau (après rasage) : 1 goutte de camomille romaine dans la crème de jour, atténuera toutes les irritations des peaux très sensibles

             Raideur de la nuque, torticolis : 5 gouttes de camomille + 15 gouttes de ravensare + 10 gouttes d'eucalyptus citronné dans 20 ml de Millepertuis. Quelques gouttes du mélange en massage doux puis énergique des muscles dorsaux et cervicaux.

             Problèmes respiratoires : 5 gouttes de camomille dans 10 ml d'amande douce. Masser la poitrine, la gorge, le dos.

             Problèmes menstruels : 5 gouttes de camomille + 20 gouttes de bouleau jaune + 10 ml de calendula + 40 ml d'amande douce. Masser le bas-ventre.

Partager cet article

Repost 0
Published by L'herboriste - dans Huiles Essentielles