Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mai 2013 6 18 /05 /mai /2013 21:29

Nom latin : Juniperus virginiana

Autre Nom : Genévrier de Virginie

Famille : Cupressacées

Partie de la plante distillée : bois

Composition : Sesquiterpènes : cédrène (30 %), Sesquiterpénols : cédrol (30 %)

 

Propriétés :

             Décongestionnant veineux, phlébotonique, lymphotonique

             Antiseptique génital et urinaire, fongicide

             Antiputride

             Expectorante

             Stimulante  

 

Indications :

Cystite
Gonorrhée
Troubles de la miction
Soins des cheveux (chute, pellicules, maladies du cuir chevelu)
Maladies de peau (eczéma sec, dermatoses)
Cellulite
Obésité
Problèmes artériels, tension nerveuse, varices, hémorroïdes, congestion du petit bassin, œdèmes des membres inférieurs

 

Cette huile essentielle est en faite malgré sont nom n’est pas extraite d’un cèdre mais d’un genévrier poussant aux Etats-Unis.
Donc cèdre de Virginie est une dénomination impropre et on devrait plutôt l’appelée huile essentielle de genévrier de Virginie.
La distillation se fait à partir du bois ou des rameaux. Cette huile
est surtout riche en sesquiterpènes (thujopsène + cédrène), aux propriétés anti-inflammatoires et en sesquiterpénols (cédrol), un régénérant des muqueuses et cicatrisante, utlile pour certaines affections de peau (eczéma) ou de cuir chevelu (mycose). C'est également un tonique lymphatique (cellulite, rétention d’eau) et veineux (jambes lourdes, varices, hémorroïdes). Son odeur est plutôt marquée et typique évoquant le bois. Elle est fluide, facile d'association et agréable d'utilisation.


 

Observations : usage prolongé déconseillé. L'Huile de Cèdre de Virginie est toxique et peut provoquer des réactions allergiques. Risque de coliques néphrétiques. A éviter durant la grossesse. Ne pas confondre cette huile avec les autres huiles essentielles de cèdre vraie comme le cèdre du Liban, cèdre de l’Atlas, cèdre de l’Himalaya qui sont des cedrus.  Par contre on peut la remplacer par l’huile essentielle de genévrier du Mexique (juniperus mexicana) dit cèdre du Texas qui a le même profil biochimique et donc ses indications thérapeutiques sont identiques. Par contre ne pas la confondre non plus avec le genévrier commun (juniperus communis) et la sabine (juniperus sabina)  qui ont un profil biochimique différent.


Usage
: voie interne réservée aux professionnels. Voie cutanée.

 

Applications thérapeutiques cutanées (Dr Willem) :

 Cellulite : Bains chauds additionnés de 2 gouttes de cèdre et 3 gouttes de Cyprès

 Œdèmes des membres inférieurs, jambes lourdes : 10 gouttes de Cèdre de Virginie + 10 gouttes de Romarin officinal s.b. 1,8 cinéole + 10 gouttes de Cyprès dans 30 ml d'huile végétale de Macadamia. Quelques gouttes en massage léger de la voûte plantaire, de la cheville et des jambes (consulter le cardiologue).

Partager cet article

Repost 0
Published by L'herboriste - dans Huiles Essentielles