Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 mai 2013 6 25 /05 /mai /2013 10:24

Nom latin : Cinnamomum camphora CT cinéol

Famille : Lauracées

Partie de la plante distillée : Jeunes rameaux, feuillus

Composition : Oxydes terpéniques 50 à 60 % (surtout 1,8 cinéole 55 %),  Monoterpénols 5,7 % (alpha terpinéol), Monoterpènes 15 à 25 %(pinène, sabinène), Esters terpéniques (acétate de terpènyle).

 

Propriétés :

             Positivante

             Antivirale et stimulante immunitaire

             Antibactérienne

             Anticatarrhale, expectorante

             Rééquilibrant général

             Décontractant musculaire, antalgique, fatigue musculaire

             Neurotonique (énergétisante puissante mais non excitante)
 Stimulante du système nerveux, relaxante

             Facilite le sommeil

 

 

Indications :

Infections virales de tous types : grippe, mononucléose, anti-infectieuse, zona, herpès, hépatites et entérites virales
Déficience immunitaire grave
Bronchite, rhinopharyngite, sinusite, rhume
Drainage lymphatique et rétention hydrolipidique
Dépression, angoisse, fatigue profonde nerveuse et physique
Crampes, douleurs articulaires, arthrite cervico-dorsale
Insomnie

 

 

Attention déjà une mise en garde car l’huile essentielle de ravintsara a longtemps été confondue avec le ravensare (ravensara aromatica).
L’huile essentielle est obtenue par distillation des jeunes rameaux on otient une huile essentielle fraîche et douce qui se rapproche du Romarin à cinéol. Elle est d’une très bonne tolérance et d’une utilisation assez aisée et polyvalente qui en fait une huile essentielle primordiale pour l’aromathérapie familiale. Cette huile essentielle est possède de nombreuses qualités et est une arme pour lutter contre les virus.

 

 

Observations : je rappelle attention la ravintsara a été confondu avec le ravensare même par les grands auteurs (Baudoux, Franchomme, Pénoël, etc..).
Huile Essentielle exceptionnelle : efficacité, innocuité, tolérance.
Une incontournable pour la trousse d'urgence familiale.

NB : Déconseillée dans les trois premiers mois de la grossesse.

Aucune contre-indication (tolérance cutanée exceptionnelle).

 

Applications thérapeutiques cutanées (Dr Willem) :

             Anti-dépressif : 1 goutte de Ravintsara + 1 goutte de Cannelle + 1 goutte de Néroli sur un comprimé neutre. 4 fois par jour.

             Bronchite, rhino-pharyngite : friction de la poitrine et du dos avec un mélange de Ravintsara et Eucalyptus globulus.

             Début de grippe : friction des avant-bras, de la nuque et de la poitrine avec un mélange de Ravintsara et Niaouli. Diffusion avec Eucalyptus radiata ou polybractea.

             Fatigue physique, épuisement : massage vertébral 10 gouttes de Ravintsara.

             Fatigue musculaire : Friction avec un mélange de 5 gouttes de Ravintsara et 5 gouttes de Romarin s.b.1,8 cinéole.

             Herpès + zona : 1 goutte de Ravintsara + 1 goutte de Niaouli + Lavande vraie sur l'herpès (préventif et curatif) + quelques gouttes d'huile végétale de Millepertuis 6 à 8 fois par jour localement.

 Stress, insomnie : Masser les poignets, la colonne vertébrale et le plexus solaire avec un mélange de 5 gouttes de Ravintsara et 5 gouttes de Lavande officinale.

Partager cet article

Repost 0
Published by L'herboriste - dans Huiles Essentielles