Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

null

Les alcoolats sont des liquides incolores obtenus distillation d'une macération de plantes fraîches ou sèches dans l'alcool. D'ailleurs leurs nom est la contraction d'alcool et distillat.
Ils portent aussi les noms  d'eau, d'élixir, d'alcool, goutte, baume, esprits, quintessence, etc.…
Les alcoolats ne contiennent que les principes volatils des plantes. Ils s'évaporent sans laisser de résidus.
Suivant que l'alcoolat est fait à partir d'une ou plusieurs plantes parle alors d'alcoolats simples (alcool de menthe) ou composés (eau de mélisse des Carme qui est un alcoolat de mélisse composé, eau de la reine de Hongrie qui est un alcoolat de romarin composé).
Cependant les alcoolats simples ont été remplacés dans le Codex par une dissolution d'huile essentielle dans de l'alcool à 90°.

Pour faire un alcoolat on fait macérer dans de l'alcool la drogue convenablement divisée un certain temps puis on procède à une distillation. L'alcool employé est à divers degré (en générale 60°, 65°, 80°).
Les alcoolats sont inaltérables si ils sont conservés en flacons bien bouchés. pour la détermination du titre alcoolique de l'alcoolat on plonge directement l'alcoomètre dans la solution.

Utilisations des alcoolats :
On utilise les alcoolats en usage interne la posologie est en fonction de la plante utilisée, de l'âge et de la maladie à traiter, on verse un certain nombre de gouttes dans un verre ou demi verre d'eau ou quelques gouttes sur un sucre
On utilise aussi les alcoolats en usage externe : frictions, liniment, en eaux dentifrice, etc...
Par addition de sucre on transforme les alcoolats en liqueurs.

Alcoolat de menthe du Codex
Essence de menthe 2 g
Alcool à 90°           98 g

Alcoolat de menthe
Essence de menthe 1 g
Alcool à 90° qsp     100 ml

Alcoolat de lavande du Codex
Essence de lavande 2 g
Alcool à 90°            98 g

Alcoolat ou eau de mélisse
Sommités fraîches de mélisse 300 g
Zeste de citron 5 g
Sommités fleuries de serpolet 5 g
Sommités fleuries de thym 5 g
Sommités fleuries d’hysope 5 g
Feuilles de sauge 5 g
Sommités fleuries de marjolaine 5 g
Feuilles de romarin 5 g
Racines d’angélique 10 g
Semences de coriandre 10 g
Ecorce de cannelle 5 g
Clous de girofle 5 g
Macis 1 g
Noix de muscade 5 g.

Faire macérer le tout dans 1,1 l d’alcool à 85° pendant 3 jours, ajouter 1 l d'eau et distiller au bain marie afin d’obtenir 1 litre d’alcoolat.

Partager cette page

Repost 0
Published by