Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mai 2013 7 19 /05 /mai /2013 18:00

SYNDROME GRIPPAL

Voie percutanée

   Melaleuca quinquenervia s.b. viridiflorol  25 %

   Lavandula hybrida clone abrialis   20 %

   Ravintsara   20 %

   Eucalyptus globulus     15 %

   Rosmarinus officinalis s.b. 1,8 cinéole  15 %

   Mentha piperita s.b. menthol     5 %

En friction sur toutes les parties du corps principalement avant-bras, nuque, dos et reins.
Posologie : A titre préventif peut être utilisé tous les matins, en curatif 2 à 3 fois par jour.


GRIPPE :
 

Voie orale :

H.E. Eucalyptus radiata         4 ml

H.E. Eugenia caryophyllus     1 ml

H.E. Thymus CT thujanol      5 ml

Alcool 90°                               90 ml

30 gouttes du mélange dans un verre d’eau, 4 fois par jour pendant 5 jours 

Ou

Oléocapsules H.E. Origanum compactum 50 mg

6 à 8 capsules pendant 5 jours.
Ou
H.E. Eucalyptus radiata       8 ml

H.E. Laurus nobilis               2 ml

H.E. Thymus CT thujanol    5 ml
Alcool 90°                           135 ml
30 gouttes du mélange dans un verre d’eau, 3 fois par jour pendant 3 jours.

Voie cutanée :
 

H.E. Eucalyptus radiata        2,5 ml

H.E. Ravintsara                      2,5 ml 

6 à 8 gouttes sur le thorax et le dos 5 à 6 fois par jour pendant 3 jours.
Ou

H.E. Eucalyptus radié              2 gouttes

H.E. Laurier noble                      1 goutte

H.E. Niaouli                                  1 goutte

H.E. Ravintsara                         2 gouttes

Mettre 6 gouttes du mélange sur le thorax et le haut du dos 6 fois par jour pendant 2 à 3 jours.

 

Voie cutanée (à visée antivirale, immunost. et correctrice du terrain) :

H.E. Eucalyptus radiata       5 ml

H.E. Ravintsara                     5 ml

Poso./durée : 1 flacon de 10 ml en onctions thoraciques et abdominales/ 1 jour.

 

Voie orale (à visée immunostimulante) :

H.E. Thymus vulgaris thuyanol  1 ml

Alcool 90°                                       9 ml

Poso./durée : 20 gouttes du mélange dans un verre d’eau matin et soir du deuxième au septième jour.

Grippe intestinale:

HE Camomille noble         1 ml

HE Melaleuca altemifolia 1 ml

HE Ravintsara                   3 ml

HV Noisette 10 ml

8 gouttes 5 à 6 fois par jour faire un massage du ventre

 

Traitement type

En début de grippe, la voie cutanée suffira amplement. Si la grippe est déjà bien installée, il faudra recourir à la voie cutanée et à la voie orale. Penser aussi à prendre des tisanes. Comme la tisane des 5 fleurs. 

Conseils du Dr Willem :

Le traitement d'attaque de la grippe par les HE permet, dans la majorité des cas, de se rétablir en 48 heures à condition de respecter le protocole suivant utilisé depuis des années avec un égal succès:

            1) Pratiquez un « embaumement» à l'aide d'une des HE suivantes: Bois de Rose, Ciste, Eucalyptus, Lavande ou Lavandin, Myrrhe, Myrte, Niaouli, Ravintsara. N'hésitez pas à utiliser de hautes doses (10 à 15 ml par jour) à bien faire pénétrer (en massage ou en bains) pour détruire le virus.

            2) Prenez un à plusieurs bains hyperthermiques dans la journée (ou le matin et le soir pour ceux qui ne peuvent s'arrêter de travailler) : 20 à 30 gouttes dans le bain des mêmes HE, mélangées à 20 % dans un dispersant ou un bain moussant.

            3) Buvez des grogs au Citron et à la poudre d'Acérola dans lesquels vous aurez ajouté 1 clou de Girofle + 1 morceau de Cannelle. Edulcorez au miel. 

            4) Pratiquez une magnésiothérapie intensive: achetez chez votre pharmacien 20 g de poudre d'hyposulfite ou de chlorure de magnésium que vous mélangerez à Il d'eau de source; buvez 3 verres à bordeaux le premier jour, 2 verres le second jour, 1 verre le troisième jour et 1 cuillerée à soupe les jours suivants jusqu'à vider la bouteille. Déconseillé aux insuffisants rénaux.

            5) Ne mangez pas pendant le traitement. Profitez de l'occasion pour vous nettoyer les intestins. Buvez seulement des jus et bouillons de légumes, ainsi que des jus de fruits frais.

                6) Couvrez-vous bien et, surtout, n'attrapez pas froid. Quand la fièvre tombera naturellement, vous éprouverez une bienfaisante sensation de purification. Votre corps, par ses propres moyens et avec l'aide des nutriments naturels et des HE, aura réussi à terrasser l’envahisseur. Vos immunités intactes et renforcées vous permettront de mieux résister encore lors de la prochaine invasion.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by L'herboriste - dans Formulaire d'aromathérapie