Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 juin 2013 3 26 /06 /juin /2013 22:08
http://img11.hostingpics.net/pics/186399origan.jpg

Nom latin : Origanum vulgare
Famille : Lamiacées
Autres noms : Marjolaine sauvage, marjolaine bâtarde, marjolaine vivace, marjolaine d’Angleterre, grande marjolaine, pied de lit, thym de berger, origan commun, origan vulgaire. 
Composition : Huile essentielle riche en thymol et carvacrol, tanins, acides phénoliques, flavonoïdes.

 Mise en garde : déconseillée pendant la grossesse.

Parties utilisées : Sommités fleuries
Récolte : Pendant la floraison
Floraison : Juillet à Septembre
 
Propriétés :
Apéritif, Stomachique, Carminatif
Antalgique
Antiseptique
Antispasmodique
Diurétique
Emménagogue
Béchique, Expectorant
Sédatif
Sudorifique
 
Indications :
Digestion lentes, inappétence, aérophagie, ballonnement
Affections des bronches, toux
Syndromes infectieux : grippe, rhume, etc.… 
Absence de règles
 
Usages externes :
Rhumatismes
Torticolis
 
 
L'origan est une plante herbacée, mellifère, originaire de la région  méditerranéenne, qui dégage une forte odeur aromatique. Très commun, il croit en abondance dans les lieux arides, sur les talus, les coteaux ensoleillés, les pâturages secs, les talus, les bois clairs. Il préfère le calcaire, mais on le retrouve dans tout la France jusqu'à 2000 m. On en utilise les sommités fleuries.
Origanum en grec Origanon et Origanos, vient semblerait il de deux mots grec Oros : montagne et de Ganos : beauté, éclat, aspect radieux. Donc littéralement beauté des montagnes, éclat des montagnes car il forme un tapis ornemental très joli lors de la floraison. Quand à Vulgare : vulgaire, commun car c’est une plante très rependue, très commune.
Son nom vernaculaire de marjolaine d’Angleterre viendrait croit on, que l’origan est considéré comme une plante protectrice dans le monde anglo-saxon
 
L'origan est déjà glorifié par les Anciens pour ses diverses propriétés toniques : on l'employait comme stimulant contre la fatigue nerveuse, l'asthénie des jeunes filles alanguies par leur formation. Antispasmodique, il était utilisé contre les douleurs menstruelles. Stomachique, il soignait les troubles digestifs, l'atonie digestive, la dilatation de l'estomac, l'inappétence. L'origan est aussi carminatif.
Sudorifique et diurétique, il est employé lors des grippes car béchique et expectorant, il calme la toux  sans tarir les sécrétions. Son efficacité se manifestait dans l'emphysème des anciens tuberculeux.
 L'origan fait partie des espèces vulnéraires : à ce titre il entre dans la composition du thé suisse, de plusieurs anciennes préparations vulnéraires, telle que l'eau d'Arquebuse.
La plante est traditionnellement utilisée en usage local comme traitement d'appoint pour calmer les démangeaisons, en cas de crevasses, écorchures, gerçures et contre les piqûres d'insectes.
Pour ses vertus aromatiques, l'origan est employé dans des bains toniques, relaxants, décongestionnants et emménagogues.
En cuisine l'origan est le condiment traditionnel de la pizza, il a les emplois de la marjolaine avec une saveur moins fine mais plus poivrée.
On en faisait un thé léger appelé thé rouge et on s'en servait pour aromatiser la bière, la rendre plus forte et favoriser sa conservation
 En usage externe, la plante est active au niveau des démangeaisons et sa teinture est utilisée contre l'induration des glandes et la gale des animaux. 
Il était autrefois fumé en guise de tabac.
 
Un médecin-chirurgien allemand Fabricius von Hilden guérit d'un rhume de cerveau le célèbre militaire Wallenstein avec de l'origan. Ce dernier, ravi par sa guérison inespérée, lui donna deux cents écus et le fit raccompagner dans son propre carrosse tiré par quatre chevaux blancs.
Près d'Oran, le "Tombeau de la chrétienne" abriterait les corps de la famille royale de Numidie et recèlerait un extraordinaire trésor. Mais il ne sera accessible qu'à celui qui aura chassé tous les voleurs d'origan, plante qui pousse en grande quantité dans ses alentours.
 
En jus frais, introduit directement dans la carie, ou en décoction vineuse, il calmait les rages de dent. L’infusion légère d’origan aide à dormir mais à plus forte dose elle empêche de dormir, pour l’insomnie je préfère utiliser la marjolaine des jardins.
 
Utilisations : 
 
Infusion :
10 à 30 g de sommités fleuries pour litre d’eau bouillante. Infuser 15 mn.
Prendre  2 ou 3 tasses par jour avant les repas pour un effet apéritif et tonique.
Après les repas comme digestif pour stimuler l’estomac ou l’intestin, entre les repas comme expectorant et calmant la toux.

Vin :
Faire macérer 50 g de sommités fleuries dans un litre de vin doux pendant 10 jours.
Prendre 3 verres à bordeaux par jours comme indiqué pour l’infusion. 
 
Cataplasme : 
Contre le torticolis ou les rhumatismes, on chauffait à la poêle des sommités fraîches et hachées pour les appliquer bien chaudes en compresse sur le cou ou parties douloureuses.

Pour une application plus facile mettre la plante fraîche écrasée dans un linge, laisser l’ensemble sur le couvercle d’un casserole contenant de l’eau bouillante. Lorsque que le cataplasme est chaud appliquer sur l’endroit douloureux.

Liniment antirhumatismales (Dr Valnet) :
HE d’origan 5 g
Alcoolat de romarin 95 g
En friction sur les régions douloureuses.

Pommade anticellulagique (Dr Valnet) :
Alcoolature de lierre grimpant 5 g
HE d’origan 20 gouttes
Lanoline 20 g
Vaseline 40 g

Partager cet article

Repost 0
Published by L'herboriste - dans Plantes médicinales