Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 juin 2013 7 30 /06 /juin /2013 13:21

http://img15.hostingpics.net/pics/741468hypericumperforatum.jpg

 

Pour préparer l’huile de millepertuis, commencer par cueillir  des sommités fleuries de millepertuis perforé : hypericum perforatum. La cueillette se fait au environ du 24  juin à la St Jean. 

Attention ne prennez pas du millepertuis d’ornement que l’on trouve dans les villes : hypericum calycinum, hypericum ‘hidcote’, hypericum oympicum, etc….  Car ces espèces sont dépourvues d’hypéricine.

 

Une fois votre récolte effectuée, mettez vos sommités fleuries dans un bocal à large ouverture.
Remplissez le bocal avec la plante en tassant légèrement, ensuite remplir le bocal avec une huile végétale : huile d'olive, huile de macadamia, huile de sésame, huile de tournesol, etc.… Eviter l’huile de noisette fragile qui se conserve mal et rancie rapidement.
Fermez le bocal et laissez le tout macérer 1 à 2 mois au soleil.

 http://img15.hostingpics.net/pics/364804millepertuis.jpg

Passé ce délai, l’huile prend une couleur rouge.

http://img15.hostingpics.net/pics/412125millepertuis2.jpg 

Filtrer une première fois à l’aide une mousseline, en pressant bien.
Et remettre dans un bocal et laisser décanter le tout au moins 15 jours.

 http://img15.hostingpics.net/pics/377179millepertuis3.jpg

Faites une deuxième filtration, en évitant de mettre le dépôt qu’il s’est formé au fond du pot.
J’utilise la filtration sous vide pour cette opération.

http://img15.hostingpics.net/pics/197883millepertuis4.jpg

http://img15.hostingpics.net/pics/951088millepertuis5.jpg

A la fin de cette opération, on obtient une huile rouge intense et limpide.

http://img15.hostingpics.net/pics/279252millepertuis6.jpg

Mettre en bouteilles, repartir dans des contenants de 125 à 250 ml maximums pour une meilleure conservation.
 

Je rajoute 1% d’huile essentielle de lavande aspic. Cette huile de millepertuis est utilisée contre les brûlures, contusions, douleurs. Mais attention est potentiellement photo-sensibilisante donc ne pas s’exposer au soleil après application.

On peut preparer avec cette huile une pommade au millepertuis en remplaçant l'huile d'amande douce dans la formule du cérat de Galien, par l'huile de millepertuis.

Repost 0
Published by L'herboriste - dans Les dossiers de l'Herboriste
29 juin 2013 6 29 /06 /juin /2013 09:31

http://img15.hostingpics.net/pics/918392thc.jpg

 

Voici  20 plantes préconisées par l’herboriste M. Gastebois.

Le cassis : pour entretenir les articulations
5 gr de feuilles pour une tasse d’eau bouillante (150ml).
Le soir avant de ce coucher.
 

La sauge : pour une bonne circulation sanguine
30 g dans un litre d’eau bouillante en infusion.
Une tasse après le repas du midi et du soir.

 

L’hysope : pour une bonne respiration
Infusion pendant ½ heure de 20 g de feuilles dans 1 l d’eau bouillante.
Une tasse ou deux par jour.

 

La camomille : pour une peau sans pareille
50 g de fleurs en infusion pendant ½ heure dans 1 l d’eau bouillante.
Deux tasses par jour entre les repas.

 

L’ortie : pour un sang pur
Infusion de 50 g de feuilles pendant ½ heure dans I l d’eau bouillante.
Deux tasses par jour entre les repas.

 

Le pissenlit : pour le foie
50 g de racines en décoction dans 1 l d’eau.
Une a deux tasses par jour entre les repas.

 

Le thym : pour un hiver sans rhume
Avant l’hiver pendant 3 semaines à un mois une infusion de thym 15 g pour 1 l d’eau bouillante.
Une à deux tasses par jour.

 

Le romarin : pour une  vie sans bleus
Faire bouillir dans 4 verres de vin rouge 25 g de feuilles pendant 5 mn.
A utiliser en cataplasme à l’endroit douloureux après un coup ou une entorse.

 

La reine des prés : pour garder la ligne
Faire chauffer 1 l d’eau stopper avant complète ébullition. Verser sur 40 g de sommités fleuries. Laisser infuser 15 mn.
Une tasse  le matin et le soir pendant 8 jours. Arrêter 8 jours. Recommencer.

 

Le tilleul : pour dormir sur vos 2 oreilles
Préparer une infusion de 20 g de fleurs avec bractées dans 1 l d’eau.
Attendre 10 mn.
En boire une tasse le matin et le soir.

 

La bourrache : pour crever l’abcès
Piler quelques feuilles fraîches ou laisser macérer 1 heure dans l’eau tiède.
Appliquer en cataplasme sur l’abcès en maintenant les feuilles avec une bande gaze ou linge humide.

 

L’achillée millefeuille : pour les règles
Préparer une infusion de 20 g pour 1 l d’eau bouillante.
A prendre quelques jours avant les règles ou en cas d’arrêt de celles-ci, une tasse par jour.

 

La menthe : pour évite la déprime
Laisser infuser 20 g de feuilles fraîches dans 1 l d’eau pendant 10 mn.
Après les repas et avant le coucher une tasse à tisane.

 

La prêle : pour aider les dents
Broyer finement la plante séchée. Mettre un peu de poudre sur la brosse à dent et frotter.
Matin et soir nettoie la plaque dentaire empêche les caries.

 

Le bouleau : pour les reins
En infusion 25 g de feuilles pour 1 l d’eau.
Deux à trois tasses entre les repas.

 

La mauve : pour des bronches de montagnard
En infusion 30 g de fleurs ou de feuilles pour 1 l d’eau.
Une à deux tasses entre les repas.

 

La verveine : pour la fièvre
Préparer une infusion de 25 g de la plante pour 1 l d’eau.
Une tasse le soir avant le coucher.

 

Le millepertuis : pour les brûlures
Avec les sommités fleuries fraîches préparer de l’huile de millepertuis.
Dans un pot mettre:500 gr de sommités pour un litre d’huile de tournesol.
Laisser au soleil 2 mois. L’huile prend une belle couleur rouge.
Ajouter 5 ml d’HE de Lavande (facultatif).
A utiliser contre les brûlures.

 

Le sureau : pour suer
20 gr de fleur de sureau pour un litre d’eau bouillante. Infuser 10 mn.
Prendre 2 tasses par jour en cas de refroidissement.

 

L’aubépine : pour le cœur
20 g de fleur pour un litre d’eau bouillante. Infuser 10 mn.
Une tasse le matin et une le soir. En cure de 10 à 15 jours.

Repost 0
Published by L'herboriste - dans Les dossiers de l'Herboriste
9 juin 2013 7 09 /06 /juin /2013 09:51

Les huiles infusées sont obtenues par  macération de la plante ou une partie de la plante dans une huile végétale.
Voici les propriétés de quelques unes, texte tiré du magazine la vie naturelle hors série n° 51.
 

Huile à d’achillée millefeuille
Pour la beauté du visage

L’huile à l’achillée millefeuille s’applique en doux massages biquotidiens sur les peaux sujettes aux rougeurs diffuses, grâce à son action décongestionnante, elle améliore l’état de la peau et lutte contre les éventuelles rougeurs du visage.
L’huile infusée à l’achillée millefeuille s’applique sur les peaux mixtes et les peaux grasses pour régulariser la sécrétion des glandes sébacées.

Pour la beauté du corps

L’huile à l’achillée millefeuille s’applique sur les jambes après une séance d’épilation pour apaiser l’épiderme de l’agression subie et pour s’opposer à la formation d’éventuelles rougeurs.

Par contre éviter de vous exposée au soleil après une application d’huile à l’achillée, car elle peut être photosensibilisation chez les peaux les plus réactives.
 

Huile à l’arnica
Pour la beauté du visage

Appliquée occasionnellement, en doux effleurages sur le visage, l’huile à l’arnica réveille les teints ternes, les teints terreux et les teints sans éclat

Pour la beauté du corps

L’huile à l’arnica s’applique en compresse sur les parties du corps ayant subi un traumatisme (coup, ecchymoses, bosse, etc..) pour en limiter les effets et pour apaiser rapidement la douleur. Son utilisation sur les plaies à vif, sanguinolentes ou ouvertes est déconseillée.
 

Huile à la bardane
Pour la beauté du visage
L’huile de bardane, en légers massages deux fois par jour, régularise les sécrétions sébacées excessives des peaux grasses et des peaux impures, elle resserre les pores de la peau et elle s’oppose à la formation de boutons et points noirs.

Pour la beauté du corps

L’huile à la bardane s’applique en compresse régulière sur les dermatoses qu’elle apaise et qu’elle améliore.

Pour la beauté des cheveux

L’huile à la bardane s’applique en légères frictions sur les cuirs chevelus sujets aux pellicules et aux démangeaisons. Son utilisation régulière s’oppose à la formation de pellicules et apaise les démangeaisons. Les chevelures prédisposées à la chute des cheveux apprécient également les frictions régulières.

Pour la beauté au soleil

Les peaux mixtes à tendance grasse ont tout intérêt à utiliser l’huile à la bardane sur le visage, le soir au retour de l’exposition solaire puis deux fois par jour au retour des vacances pour éviter au maximum les poussées de boutons qu’elles subissent après les vacances.
 

Huile à la bruyère
Pour la beauté du visage
L’huile à la bruyère est légèrement éclaircissante, elle s’oppose à la formation de taches sur la peau et tend à faire disparaître celles déjà existantes. Les applications doivent cependant être très régulières et très prolongées dans les temps.

Pour la beauté au soleil

Les peaux se tachant facilement après l’exposition au soleil ainsi que les peaux prédisposées à l’apparition de taches (les peaux de rousses et peaux très claires) peuvent utiliser l’huile à la bruyère au retour du soleil pour éviter la formation prématurée de taches sur la peau
.

Huile au calendula
Pour la beauté du visage
D’une très grande douceur, l’huile au calendula s’applique sur les peaux sèches, sur les peaux facilement irritables, sur les peaux réactives, qu’elle adoucit, qu’elle décongestionne et qu’elle apaise. Elle s’applique en doux massages réguliers et en compresses lorsqu’il est nécessaire de soulager la peau rapidement. C’est un excellent soin de beauté et la souplesse de la peau des enfants et des nourrissons.

Pour la beauté du corps

L’huile au calendula s’applique en compresse sur la peau pour apaiser les démangeaisons. Elle lutte contre les petites inflammations de la peau et calme les irritations. Elle s’applique sur les peaux sujettes à la formation de crevasses et gerçures pour s’opposer à leur formation.

Pour la beauté des cheveux

L’huile au calendula s’applique en cataplasmes réguliers sur les chevelures desséchées et abîmées pour lubrifier, les nourrir et les restructurer

Pour la beauté au soleil

L’huile au calendula s’applique sur l’ensemble du corps pour calmer la peau après l’exposition au soleil.
 

Huile à la camomille
Pour la beauté du visage
L’huile à la camomille s’applique quotidiennement sur les peaux sèches, sur les peaux sensibles, sur les peaux facilement irritables, sur les peaux réactives auxquelles elle apporte douceur et protection.

Pour la beauté du corps

L’huile à la camomille s’applique en compresses sur les peaux irritées, sur les parties qui démangent ou encore sur les piqûres d’insectes pour calmer l’épiderme des diverses irritations.

Pour la beauté des cheveux

L’huile à la camomille s’applique sur les longueurs et pointes des cheveux secs, cassant et fourchus pour faciliter le coiffage et pour les assouplir, l’application d’un cataplasme ponctuel revitalise en profondeur.

Pour la beauté au soleil

L’huile de camomille s’applique sur l’ensemble de la chevelure pendant l’exposition au soleil pour les protéger des agressions extérieures tout en les nourrissant et en les éclaircissant (surtout les chevelures blondes et les chevelures châtain clairs).
 

Huile à la carotte
Pour la beauté du visage
L’huile à la carotte s’applique en légers massages bi-quotidiens sur le visage pour équilibrer les sécrétions sébacées des peaux mixtes à tendances grasses, pour améliorer l’état des peaux impures tout en donnant plus d’éclat au teint. L’huile à la carotte nourrit et assouplit les peaux normales et les peaux sèches, s’oppose à la formation prématurée des rides, des ridules et raffermit tous types de peaux. Elle s’utilise régulièrement sur le contour des yeux et sur le contour de la bouche pour nourrir et protéger ces zones sensibles et pour éviter les ridules.

Pour la beauté du corps

L’huile à la carotte s’applique sur tout le corps, après le bain ou la douche pour embellir l’épiderme. Elle s’applique en compresse sur les dermatoses pour apaiser et pour calmer les démangeaisons.

Pour la beauté au soleil

L’huile à la carotte est une huile solaire par excellence. Elle s’applique quelques jours avant le départ au soleil pour préparer la peau au bronzage, pendant l’exposition au soleil elle facilite le bronzage et l’obtention d’un hâle cuivré et après l’exposition, elle assouplit et nourrit la peau tout en prolongeant le bronzage.
 

Huile au lys blanc
Pour la beauté du visage
L’huile au lys blanc est légèrement éclaircissante, elle ravive le teint des peaux ternes et des peaux sans éclat. Très douce, elle améliore l’état des peaux sèches et des peaux manquant de confort. Elle s’applique régulièrement sur les lèvres pour les nourrir et pour les hydrater, elle prévient ainsi les gerçures et le dessèchement qu’elles peuvent subir.

Pour la beauté du corps

L’huile au lys entretient la beauté du buste et du décolleté lorsqu’elle est appliquée régulièrement. Elle nourrit les mains et les ongles et éclaircir la peau. Elle s’applique sur les cils et sourcils pour les nourrir et les fortifier. L’huile au lys blanc prévient la formation des gerçures et des crevasses.

Pour la beauté au soleil

Appliqué régulièrement après une exposition au soleil, l’huile de lys s’oppose a la formation des taches sur la peau (sur les endroits du corps qui sont souvent exposés).
 

Huile au millepertuis
Pour la beauté du visage

L’huile de millepertuis s’applique, chaque jour, sur les peaux sujettes aux rougeurs diffuses pour faciliter la micro-circulation et améliorer leur état. Elle soulage les peaux irritées et les peaux sensibles tout en les protégeant.

Pour la beauté du corps

L’huile au millepertuis s’applique en compresses sur les irritations, sur les brûlures.
Elle soulage les petites inflammations de la peau et facilite le processus de cicatrisation.

Pour la beauté des cheveux

L’huile au millepertuis s’applique en cataplasme sur les chevelures desséchées et abîmées pour les gainer et les fortifier

Attention effet photosensiblisant possible.
 

Huile à la pâquerette
Pour la beauté du visage

L’huile à la pâquerette est raffermissant, elle s’utilise en applications bi-quotidiennes sur les tissus manquant de fermeté et sur les peaux vieillissantes. Elle possède la particularité de stimuler la micro-circulation, elle s’applique donc sur les peaux sujettes aux rougeurs diffuses qu’elle améliore.

Pour la beauté du corps

L’huile à la pâquerette s’applique sur le buste et sur le décolleté pour en assurer la beauté et le maintient, elle s’utilise en prévention pour éviter le relâchement des tissus du buste ainsi que pour nourrir et assouplir l’épiderme. Elle s’applique régulièrement sur les mains et les ongles pour régénérer l’épiderme et pour protéger des agressions diverses. L’huile à la pâquerette s’applique sur les endroits du corps sujets à la formation des vergetures pour s’opposer à leurs formations et en atténuer les effets.

Pour la beauté des cheveux

Appliquée avant le coiffage sur les longueurs et les pointes sèches, l’huile à la pâquerette facilite le démêlage et discipline les mèches rebelles.

Pour la beauté au soleil

L’huile à la pâquerette s’applique aux endroits prédisposés à la formation de taches brunes (essentiellement dû aux surexpositions solaires) pour prévenir leur apparition et pour le cas échant les atténuer avec le temps.
 

 

Huile à la rose
Pour la beauté du visage
L’huile à la rose est une huile destinée principalement aux peaux grasses, aux peaux mixtes et aux peaux impures. Elle est astringente, elle régularise les sécrétions exagérées de sébum de ces différents types de peaux et les assainit. Les peaux vieillissantes apprécient ses propriétés raffermissant qui s’opposent au relâchement des tissus et tonifient l’épiderme. L’huile à la rose s’applique sur le contour des yeux et sur le contour de la bouche pour prévenir l’apparition de rides et ridules spécifiques à ces zones.

Pour la beauté du corps

L’huile à la rose s’applique sur le buste et le décolleté, en cures régulières, pour prévenir de l’affaissement de cette zone délicate et pour entretenir la beauté des tissus. C’est un soin de beauté qui intéresse l’ensemble du corps, après le bain ou la douche. L’huile à la rose est  antiseptique, elle facilité également le processus de cicatrisation des petites irritations cutanées, quelle améliore lorsqu’elle est appliquée en compresse.

Pour la beauté des cheveux

L’huile à la rose s’applique en légères frictions sur les cuirs chevelus à tendances grasses pour les régulariser et les rééquilibrer.

Pour la beauté au soleil

L’huile à la rose s’applique sur le visage et sur l’ensemble du corps, au retour des vacances, pour nourrir l’épiderme en profondeur, pour éviter la formation prématurée de rides et de ridules et pour lui conserver sa souplesse et son élasticité.

Repost 0
Published by L'herboriste - dans Les dossiers de l'Herboriste